Mes visionnages

Hemlock Grove #1-3

Titre original Hemlock Grove
Genre Fantastique, horreur et science-fiction
Création / Réalisation Brian Mc Greevy, Lee Shipman
Chaîne d’origine Netflix
Nb. de saisons 3
Nb. d’épisodes 33
Durée 45-49 min
Diff. originale 19 avril 2013

Synopsis : Dans les bois de Hemlock Grove en Pennsylvanie, près de l’aciérie abandonnée de Godfrey, est retrouvé le corps mutilé et sans vie d’une jeune fille. Une chasse à l’homme s’ensuit mais les autorités ne sont pas certaines que ce soit d’un homme dont elles devraient être à la recherche…

Une revisite plus sombre d’un duo digne des séries fantastiques urbaines

Ici se présente un univers semblant assez commun à ce type de série, un village peu connu aux US, des adolescents à la recherche de leur identité, un cadavre découvert au même moment de l’arrivée d’un nouveau venu au village. Vous voyez le topo. Sauf que vous n’êtes pas prêt.

En réalité, c’est un endroit où le vice et les secrets sont enfouis depuis des années, des plus glauque au plus sombre. Rien à voir avec les amourettes de lycée d’Elena à Mystic Falls.

On y retrouve des problèmes de familles d’un amour sanglant, et de la discrimination.

Et j’y arrive à ce duo. Vous avez sans doute compris que je voulais parler de vampire et de Loup Garou. Ou vous venez de l’apprendre mais soit, un éternel couple de créatures qui ne guériront sûrement jamais de leurs querelles.

Entre l’introduction du peuple Tsigane, une maladie qui rend des êtres supposés parfait au plus bas et ce côté dérangeant montrant des situations comme l’on n’aimerait pas voir. J’ajoute également  un côté révolution technologique, dépassant presque le surnaturel. Je peux vous assurer que ce TV shows ne finira pas de vous intriguer…

Je n’aurais que quelques points négatifs. Un scénario semblant parfois trop lourd et farfelu qui ne fait qu’ajouter un peu d’action. Et la reprise entre les saisons d’un petit triangle amoureux fidèle aux clichés mais qui aurait pu être évité. Et pourtant, vous savez que j’adore ça, mais là ce n’était pas le sujet.

Je dirais pour finir, que la fin vous surprendra peut-être comme elle m’a surprise. En tout cas, j’ai enchaîné les trois saisons d’une traite et j’espère que vous apprécierez autant que moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *