Mes lectures

Quadruple assassinat dans la rue de la morgue

  • Auteur : Cécile Duquenne
  • Edition : Voy’el
  • Genre : Science-fiction, Romance paranormale
  • Date de publication : avril 2012
  • En quel honneur : Commencer une saga d’une autrice que l’on m’a fortement conseillée

Toujours dans le but d’atteindre un objectif de lecture de PAL avant de racheter quoi que ce soit (ou pas).  Je me suis lancée dans le premier Tome de cette Saga conseillée par ma Didou.

Il s’agit de suivre un garçon prénommé Népomucène et son ami le vampire Bob, dans une enquête surnaturelle suite à quelques assassinats dans la rue de la morgue, la ou travaillent ces derniers. En effet, nous les retrouvons à la recherche d’une créature après et s’être trouvé des compagnons de chasse et au passage avoir bu 2-3 jupiler parce que quand même. :p

J’ai trouvé la patte de l’auteure très subtile et très adulte. Elle sait où nous amener sans forcément plonger dans un cadre habituel ou oserais-je dire cliché. Cela sur un roman assez court. Une vulgarité qui me fait sourire et qui n’est pour ma part, pas trop forcée.

« Enchanté. Je suis Népomucène Lemercier. »

J’ai trouvé ça original que ce soit l’homme du présent de l’œuvre qui se retrouve avec un nom daté contrairement au vampire « Bob » âgé de 150 ans.

Dans ce genre d’enquête, le réflexe pendant la lecture est de chercher le coupable en essayant de dénicher les pièges. Or ici, je n’ai trouvé la réponse qu’un paragraphe avant la révélation alors que celle-ci semblait pourtant évidente ! C’est un vrai coup de plume ! Le jeu était bien caché par l’intrigue et je ne vous dis pas pourquoi car ça risquerait de vous spoiler.

« Je sais, je sais… Tu n’aimes pas les hommes. Tu aimes Bob, c’est différent. »

Sans vous le cacher, j’ai été fan de cet amour-amitié inavoué entre les deux protagonistes. Je ne vous dévoile rien, c’est flagrant dès le départ. Ça m’a un peu fait penser à la relation Louis-Lestat dans Entretien avec un vampire. Mais cela traite aussi des sentiments fort que l’on pourrait ressentir sans les catégoriser. Je me demande d’où vient l’idée.

J’ai aussi apprécié le côté scientifique de Bob et ce type de vampire que l’on n’avait pas forcément déjà rencontré…

Une lecture très intéressante dans un univers original qui ne demande pas a être plus développé. L’histoire se suffit à elle-même et n’a pas besoin d’ajouts superficiels, ce que je trouve remarquable.

J’ai vraiment apprécié, un petit coup de cœur pour moi.

J’enchaînerai rapidement sur la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *