Mes lectures

Cinder

  • Auteur : Marissa Meyer
  • Edition : PKJ
  • Genre : Conte merveilleux, SF, fantasy, romance
  • Date de publication : 3 janvier 2012
  • En quel honneur : Suivre les conseils de lecture d’une amie, emprunter des livres à ma Didou

Un roman qui revisite le conte de Cendrillon…

J’ai été surprise de retrouver l’homonyme de la souillon dans un futur proche.

On retrouve les éléments qui la caractérise dans son apparence et dans sa situation familiale notamment ses cheveux blonds et son défunt père, sa méchante belle mère et ses nombreuses tâches. A quelques éléments près, ce qui peut faire penser au deuxième film d’animation de Disney, que la plus jeune sœur de Cinder ne la déteste pas et en fait d’elle une grande sœur très attachante.

Mais attention, ici le contexte est tout à fait différent. La terre est ravagée par une sorte de peste, elle sort d’une troisième guerre mondiale et fait face à des tensions politiques avec le royaume de la Lune. Il y a des hoovers, des androïdes, des comms… c’est un autre topo que le conte du 17siècle !

Tout ça pour dire que l’histoire est très riche tout en nous laissant des attentes par rapport au récit originel. Si j’en disais plus vous seriez spoilés !

…sans pour autant vous en raconter la vraie fin.

Et la j’y viens, j’ai eu un manque à la fin de ce roman. Peut-être pouvons nous mettre ça sur le compte d’une période « hiver et romance pilou pilou ». En tout cas, je n’ai pas eu le coup de foudre pour poursuivre l’histoire amoureuse du personnage principal. A contrario, j’aimerais en savoir plus sur la situation politique et sur les secrets de familles qui en découlent. Je pense avoir eu un choc sur les derniers chapitres qui m’ont laissée sans voix.

Il s’agit d’une mise en abîme d’un anti-héros dans l’histoire d’un anti héros. Si vous voyez ce que je veux dire. Evidemment, si ça c’était finit comme je l’attendais, ce ne serait pas une saga et il faut bien mettre en lien les nombreux protagonistes. J’ai attendu d’écrire cet article à froid car franchement, je pense que c’est un coup de maître de l’auteure de vouloir brusquer les émotions ainsi.

J’hésite encore à continuer sur le deuxième tome. Ce qui est sûr, c’est que si vous vous lancez sur cette saga, il va falloir revoir les paillettes dans vos yeux pour y laisser un cœur qui sait encaisser !

J’en fais peut-être trop ? :p

Pour résumer, j’ai apprécié ma lecture et je pense que l’objectif n’aurait pas été rempli si je n’avais pas eu autant d’émotions en un seul bouquin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *