Mes lectures

La sélection

  • Auteur : Kiera Cass
  • Edition : PKJ
  • Genre : Fiction pour jeunes adultes, Fantasy littéraire, Fiction dystopique
  • Date de publication : 14 avril 2012
  • En quel honneur : Conseil d’une amie proche qui ne m’a pas déçue!

Tout d’abord, il faut savoir que j’ai vécu cette aventure grâce à Audible, n’ayant plus beaucoup de temps pour lire comme pour publier. Claire Tefnin, la lectrice, a su m’immerger totalement dans le personnage. Ce que j’ai aimé dans ce roman, c’est le point de vue du personnage principal, je préfère pouvoir vivre l’histoire en même temps que celui-ci.

Au sujet de l’histoire, je retombe entièrement dans l’adolescence. Je ne pouvais pas m’empêcher de lâcher des petits rictus envers un personnage arrogant ou des sautiller quand la situation devenait trop sensuelle. America Singer se retrouve embarquée dans la sélection, un concours entre 35 filles pour séduire le prince Maxon et/ou obtenir la couronne, selon leur désirs… Elle, qui est une 5, caste des artistes et pas la meilleure en termes de ressources. Elle, qui éprouve un amour fou pour Aspen, son ami d’enfance, sans pouvoir s’en approcher de trop prêt… lois obligent. Comment s’est-elle embarquée là-dedans ? Que va-t-il se passer à l’avenir ? Un petit triangle amoureux ?

Pour tout vous dire (que ça plaise ou non), je me suis regardée les deux premiers Twilight tellement ce bouquin me fait régresser. Pour mon plus grand bonheur. Pouvoir être niaise et l’assumer !

Mais je vous rassure ce n’est pas que de la romance enivrante. C’est aussi des responsabilités familiales, de l’économie, des guerres, une situation politique tourmentée et des réactions qui s’enchaînent. Evidemment, il y a toujours une ou deux sélectionnées à qui tu as envie d’arraché la tête, mais cela semble naturel dans une compétition que tu découvres des yeux d’une compétitrice.

Le personnage d’America me plaît beaucoup, elle est très respectueuse et aimable avec un fort caractère qui peut la changer en furie. C’est tout moi, je pense. Par peur de me faire influencer par son image je ne donnerai pas d’avis sur ses proches. Retenez simplement que chacun est à sa place dans le récit.

Je ne suis plus trop saga et série en ce moment, mais si celui-ci me redonne l’envie de lire une suite ce n’est pas pour du beurre !

Voyons voir ce que me réserve « l’Elite », hâte de recevoir mon prochain crédit audio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *