Mes lectures

Les mânes de l’ombre

  • Auteur : Katell Curcio
  • Genre : Contemporain, Thriller, Roman policier
  • Date de publication : 14 octobre 2019
  • En quel honneur : Premier service presse proposé par l’auteur sur SimPlement

Je décris aujourd’hui mon ressenti sur mon premier roman dit « policier » que voilà.

« Les mânes de l’ombre » tout simplement une œuvre géniale. Je pense que j’ai bien fait de démarrer par celle-ci pour m’encourager à en lire d’autres et me détacher d’un genre. Merci à l’auteure, grâce à elle je vais pouvoir diversifier mes chroniques !

Au début du roman, un enquêteur retrouve un homme pendu dans sa maison dans une pièce qui semble avoir été fouillée. La cause du suicide a rapidement été écartée pour laisser place à un meurtre. C’est alors que démarre une affaire compliquée et la découverte d’une famille au passé sombre et douloureux.

Le roman est écrit de façon à ce que l’on ne découvre les éléments clés de l’histoire que au fur et à mesure et sans en connaitre le fin mot.  D’une certaine façon, nous nous faisons manipulés tout du long pour ne jamais se lasser. C’est remarquablement écrit ! Les révélations s’enchaînent et le début ne lasse pas place à cette fin qui semblait tout compte fait, évidente. Le mystère de l’affaire m’a tendue, il faut avouer que ça fichait un peu la trouille.

Personnellement, l’histoire de la famille de Jean m’a glacée le sang ! Et pauvre homme, je me suis attachée au personnage de Marc, si bien que je me mettais à sa place et je voulais absolument connaître la résolution de cette affaire. Ayant commencé un soir, j’ai dû me résoudre à lire la suite le lendemain pour prendre du recul sur l’histoire et pouvoir dormir un peu ! Comme je vous le disais, les révélations s’enchaînent tellement que cela en devient addictif. Je ne sais pas si c’est l’effet débutant en termes de roman de cette intrigue mais en tout cas ça m’a marqué.

J’ai réellement apprécié cette lecture et j’espère que vous l’apprécierez tout autant !

Conseil à lire avec humour : Eviter quand même la lecture avant de dormir, pour les sensible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *