Mes sorties

Exposition Homère

Didou m’a dit : “Y’a une expo sur Homère.”

J’ai répondu : “OU CA?”

Bref, j’suis allée à une expo.

Cet après-midi en famille m’a permis de redécouvrir ma fratrie et de ré-ouvrir mon esprit à l’artiste qui se terrait au fond de moi. Une opportunité, passionnée d’histoire et de découverte…

L’exposition Homère est l’une des nombreuses expositions du Louvre Lens. Elle se caractérise par sa diversité d’œuvres anciennes comme récentes racontant l’histoire d’Homère et ses deux épopées : l’Iliade et l’Odyssée.

 J’ai fait une sélection d’œuvres favorites symbolisant Homère et son univers pour vous donner un aperçu.

 ———

 Tout d’abord une première pièce vers le domaine des dieux. La base du mythe et les “responsable” de la réussite ou de la perte et même de l’existence des héros.

Par sa nudité et ses gestes gênés, Aphrodite, la déesse de l’amour et de la sexualité, trompe le visiteur par la fragilité et la timidité. Cependant, n’est-ce pas de sa rivalité avec les autres déesses que naissait la guerre de Troie ?

———

 En suite, je retrouve les représentations du poète aveugle comme l’on put les lire dans ses récits biographiques.

Ce vieil homme que l’on voit chanter ses histoires munis de sa lyre.

 Ses mélodies traversent le tableau au point que cela me donne l’impression de les entendre. Je me laisse fasciné comme les bergers autour de lui.

 ———

Je me dirige ensuite vers l’Iliade sur les traces du héros Achille et de la guerre de Troie. J’aperçois Hélène, seul regardant le rivage… Je ressens alors une profonde tristesse mais également de profonde interrogation. Que regarde-t-elle ? Qu’attend-elle ? Va-t-il un jour arrivé ?

 ———

 J’entame à présent la troisième partie de la visite.

Je pars à la rencontre d’Ulysse et son Odyssée. Je rencontre Calypso, la princesse Nausicaa mais également ces êtres qui m’inspirent depuis le dessin animé : les sirènes.

Ces monstres empêchent le retour d’Ulysse auprès de sa douce Pénélope et entament le récit d’une longue aventure.

——

Enfin l’exposition possède de nombreuses œuvres consacrées au Jugement de Paris et à la chute de Troie.

Le phénomène qui reste le plus impressionnant est “l’Homéromanie”.

En effet, comme l’exposition en constate, les reliques comme l’art décoratif, l’histoire et les artistes ont témoigné d’une inspiration profonde pour ces monuments de la littérature laissant aujourd’hui des traces d’un récit datant pourtant de l’Antiquité.

 ——

 J’ai beaucoup apprécié cette exposition ! Une diversité d’œuvres et une histoire passionnante.

J’ai appris que quelques soit le temps qui nous sépare de notre passé, il en est toujours du fait que c’est grâce à lui que nous avons pu évoluer.

Sans oublier de passer par la divine galerie du temps…

Magnifique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *